1


S
ommairE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTACTS  PRESSE :

Juliette LAFONT
Conseillère pour la communication
01 40 56 70 46
Laure ESPINASSIER
Attachée de presse
01 40 56 65 50

SITES  PUBLICS :
handicap.gouv.fr

Site Internet
du ministère délégué
à la Sécurité sociale,
aux Personnes âgées,
aux Personnes handicapées et  à la Famille




Paris, le 9 février 2006

C
ommuniqué de Presse



Ministère délégué à la Sécurité sociale,
aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Loi Handicap : 1 AN APRÈS
Philippe BAS lance une campagne nationale d’information
et annonce des actions pour renforcer le volet Emploi de
la loi

Pour le premier anniversaire de la loi Handicap du 11 février 2005, Philippe BAS, ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, a fait le point sur la mise en oeuvre de la loi, saluant notamment l’implication des départements dans la mise en place des maisons départementales du handicap. Le ministre continue le tour de France qu’il a engagé en décembre dernier pour accompagner l’installation de ces lieux uniques d’information, de conseil et d’attribution de la nouvelle prestation de compensation pour les personnes handicapées.
Philippe BAS a également présenté la campagne nationale de sensibilisation, qui débutera symboliquement le 11 février par une première vague de spots radio vers le grand public. Une deuxième vague interviendra à l’automne. Un guide de la loi sera parallèlement diffusé dans les lieux d’information ; une plate-forme téléphonique permettra de fournir des explications sur les progrès qu’apporte la loi ; enfin, le site Internet du ministère sera entièrement reconstruit pour le début avril 2006. Cette campagne a vocation à faire changer le regard de la société sur les personnes handicapées, par une prise de conscience et une implication de chacun. La signature de la campagne « mettons-la en place pour que chacun trouve sa place » exprime la volonté d’une mobilisation de tous.

La signature de la campagne « mettons-la en place pour que chacun trouve sa place » exprime la volonté d’une mobilisation de tous.
Le Ministre a par ailleurs annoncé sa détermination à renforcer le volet « emploi » de la loi handicap, notamment en apportant un meilleur soutien aux entreprises adaptées, qui emploient en France environ 20 000 travailleurs handicapés. Un bilan économique des 500 entreprises adaptées va être effectué, afin de définir leurs perspectives d’évolution et les besoins financiers nécessaires à la réalisation de ces objectifs. Une attention particulière sera portée aux situations d’urgence.
Le Gouvernement va mobiliser cette année 10 millions d’euros supplémentaires par rapport à 2005 (soit +56%) pour cette aide spécifique aux projets des entreprises adaptées. L’ouverture de nouveaux débouchés pour ces entreprises va être soutenue grâce à une sensibilisation des administrations publiques aux possibilités de recours à la sous-traitance.
Enfin, une mission prospective va être confiée à un institut indépendant qui sera chargé d’évaluer le potentiel de croissance de ce secteur. Philippe BAS a confié à M. Michel BERNARD, ancien directeur de l’ANPE, la mission de travailler au renforcement de la cohérence et de la coordination du dispositif d’accompagnement vers l’emploi pour les travailleurs handicapés, qui repose sur le service public de l’emploi et divers acteurs tels que les CAP EMPLOI et l’AGEFIPH.
Il mettra notamment en lumière les spécificités de certains publics et leurs besoins en termes de soutien à l’emploi.

Enfin, Philippe BAS a demandé à M. Paul BLANC, Sénateur des Pyrénées-Orientales, de mener une réflexion sur le vieillissement des personnes handicapées, en identifiant notamment leurs besoins en matière de prise en charge.Suite 2...

Suite-2

Retour à la page d'accueil www.971.fr.
Retour à la page d'accueil MDPHG